Un appel urgent

--
Il est de notre devoir de défendre notre Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui). Nous lançons cet appel à tous les musulmans, et plus particulièrement aux érudits et aux étudiants en sciences islamiques parmi eux. Il est triste de voir des musulmans prêts à défendre leurs cheikhs et leurs symboles avec fougue, mais ne guère se préoccuper des affronts faits à la personne la plus importante autour de laquelle s’unissent tous les musulmans.

Ils ignorent sciemment cette affaire en prétextant que répondre aux attaques des mécréants n’est que perte de temps. Ils disent : Qu’attendons-nous de ces gens de toute façon ? Ce n’est pas là la meilleure attitude à adopter. Notre pure et parfaite religion a été prescrite à l’humanité entière. Notre but premier est de leur transmettre le Message du Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui). C’est d’ailleurs ce qu’il nous a commandé de faire lorsqu’il a dit : « Transmettez aux autres ne serait-ce qu’un seul verset de mon message. »

De nos jours, les médias ne se contentent plus de semer le doute à propos de sujets accessoires de notre foi ; ils s’attaquent désormais à la personne même qui nous a transmis cette religion. Il s’agit donc d’une attaque directe aux fondements mêmes de l’islam.

Nous devons unir nos efforts. Nous devons faire un suivi attentif de leurs activités et de leurs déclarations dans les nouvelles, dans leurs meetings et sur leurs sites web. Nous devons répondre à leurs attaques et riposter à chacune de leurs idées par une des nôtres. Nous devons combattre le mensonge par la vérité.

Nous devons créer des sites web dans leurs langues afin de réfuter leurs idées préconçues et leurs arguments spécieux de façon compétente et objective. Nous devons également les mettre au défi d’apporter des preuves à l’appui de leurs fausses déclarations. Nous devons nous mobiliser au plus vite. Nous ne pouvons pas nous décharger de cette responsabilité sur nos cheikhs et nos étudiants en sciences islamiques. Nous devons travailler tous ensemble et chacun d’entre nous doit faire sa part. Certains d’entre nous auront des idées à apporter, d’autres liront attentivement leurs sites web et leurs publications à la recherche de déclarations trompeuses, d’autres encore traduiront leurs articles afin de les rendre accessibles aux érudits et aux étudiants en sciences islamiques de façon à ce que leurs allégations soient réfutées de façon objective et sans envolées émotionnelles. D’autres, enfin, pourront agir en tant qu’agents de liaison entre les diverses organisations islamiques et les leaders musulmans afin de s’assurer que les efforts de chacun soient gérés de façon optimale.

Nous ne devons pas oublier, également, le rôle important qui doit être joué par les communautés musulmanes de l’Ouest par l’intermédiaire de leurs mosquées et de leurs assemblées. Elles doivent être en contact avec le reste des musulmans afin que chaque personne puisse apporter sa précieuse contribution.

Nous devrons publier des déclarations appuyées par nos érudits et les transmettre aux diverses organisations islamiques.

Cela est en soi une manifestation d’unité, même si nous continuons à être en désaccord sur des sujets subsidiaires. Cette affaire est d’une importance majeure et nous devons nous unir pour y faire face.

Le bureau de la campagne pour défendre le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui).

1
614
تعليقات (0)