La Prophétie de Mohammed, Messager de Dieu

Sheikh Abou Baker Al-Djazairi

La voie de musulman

Le musulman croit en la mission du Prophète arabe Mohammed (S.B. sur lui) l'analphabète, le fils Abdullaah Ibn Abdel mottalib, le Hachémite, le Korachite, de la lignée d'Ismaël fils d'Abraham, Serviteur dévoué de Dieu. Mohammed (S.B. sur lui) est le serviteur et le Prophète que Dieu a envoyé à tous les humains blancs et noirs. Sa mission a clos toute mission prophétique antérieure. Point de Prophète après lui.

La préférence du Seigneur est accordée au Prophète Mohammed et à sa communauté. Il a ordonné à tous de l'aimer, lui obéir et le suivre. Dieu lui a également accordé des privilèges exclusifs dans l'au-delà: au Paradis, son rang est suprême, il dispose du fleuve Kaouthar et du grand Bassin, et il intervient auprès de Dieu en faveur des humains...

Cela est prouvé par la Tradition et aussi par la logique.

Preuve de la Tradition:

1 - Allah et Ses anges ont attesté la véracité de sa mission.

Il dit:

Dieu est témoin de ce qu'Il t'a révélé. Il te t’a révélé avec Sa Science. Les Anges en témoignent. Dieu suffit comme témoin. (4 - Les Femmes- 166)

2 - Dieu a spécifié que son message est universel, qu'il est le Prophète ultime, qu'on lui doit obéissance et amour.

Il dit:

- Humains! Voici que le Prophète est venu à vous. Il vous apporte la vérité émanant de votre Seigneur! Croyez-y, vous y trouverez votre bien. (4 - Les Femmes- 170)

- Gens des ةcritures! Voici que notre Prophète est venu à vous pour vous éclairer après une longue absence des prophètes. Plus jamais vous ne pourrez alléguer en excuses: "Nul n'est venu de la part de Dieu nous annoncer la bonne nouvelle nul n'est venu nous avertir". Le voici donc l'annonciateur et l'avertisseur! (5 - La Table Servie - 19)

- Nous ne t'avons envoyé que par miséricorde pour l'univers. (21 Les Prophètes 107)

- C'est LUI qui a envoyé aux analphabètes un Prophète issu d'eux-mêmes pour leur réciter Ses versets, les promouvoir, et pour leur prêcher l'ةcriture et la sagesse, à eux, qui étaient, hier, plongés dans l'erreur. (63 Le vendredi 2)

- Mohammed est le Prophète de Dieu. (48 La Victoire)

- Béni soit Celui qui a révélé un critère de vérité à Son serviteur pour en faire un avertisseur universel. (25 La Distinction 1)

- Mohammed n'est le père d'aucun homme d'entre vous, mais le Messager de Dieu et le sceau des prophètes. (33 Les Coalisés)

- L'heure du jugement est imminente. La lune s'est fendue en deux. (54 La Lune 1)

- Nous t'avons accordé le fleuve de Kaouthar. (108 Kaouthar 1)

- Dieu te comblera de bien et tu seras satisfait. (93 - La clarté du Jour - 5)

- En te ressuscitant, Dieu t'accordera un rang glorieux. (17 -Voyage nocture - 79)

- Croyants! Obéissez à Dieu, obéissez au Prophète et à ceux qui détiennent le pouvoir d'entre vous. (4 Les Femmes 59)

- Dis: "Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, votre clan, les biens que vous avez acquis, un négoce dont vous craignez le déclin, les demeures où vous vous plaisez, vous tiennent plus au cœur que Dieu et Son Prophète et la lutte dans la voie de Dieu attendez-vous à voir Dieu exécuter ses arrêts." (9 - Le Repentir- 24)

- Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes. (3-La Famille d'Imran- 110)

- Nous fîmes de vous la communauté de juste milieu, vous érigeant en témoins vis-à-vis des hommes, et instituant envers vous pour témoin Notre Prophète. (2 - La Vache- 143)

- Dis: "Si vous aimez vraiment Dieu, suivez ma voie, vous serez aimés de Lui et Il vous pardonnera vos pêchés". (3 - La Famille d'Imran- 31)

3 - Le Prophète (S.B. sur lui) nous a aussi parlé de sa mission qui complète toutes les autres, de l'obligation de lui obéir, de l'universalité de son

message. Il nous l'a exposé en ces termes: Sincèrement, je suis le Prophète, je suis le fils d'Abdel mottalib. (Boukhari & Muslim)

Je suis le serviteur de Dieu et Son Prophète. J'y étais prédestiné alors même qu'Adam était étendu inerte dans sa forme d'argile. (Ahmed & Ibn Hibban)

Par rapport à mes prédécesseurs les prophètes, je suis comme si quelqu'un avait construit une demeure et l'a embellie. Seule, la place d'une brique est restée vacante. Les visiteurs, contemplant la beauté de l'édifice, disaient: "Dommage! Pourquoi n'a-t-on pas mis cette brique? Eh bien, je suis cette brique! Je suis le sceau des prophètes. (Boukhari & Muslim)

Je jure par celui qui tient mon âme entre Ses Mains qu'aucun d'entre vous ne sera croyant que lorsque je lui serai plus cher que sa personne, ses enfants, ses parents et tous les gens. (Boukhari)

Tous vous irez au Paradis, dit le Prophète, sauf ceux qui le refusent. Mais qui refuse d'y aller, (dirent les compagnons?)

Celui qui m'obéit sera au Paradis, répondit-il, celui qui me désobéit l'aura refusé. (Boukhari)

- Finies le Message et la révélation! Après moi plus de Messager, plus de Prophète. (Ahmed & Tirmidi)

- Je suis avantagé, par rapport à mes prédécesseurs, par six privilèges:

J'ai le don d'inclure dans peu de mots des sens de grande portée.

La peur qu'ont mes ennemis de moi, m'a accordé la victoire.

Il m'a été permis de jouir du butin.

Toute la terre m'est un lieu propre pour faire la prière.

Mon message est universel.

Je clos toute Prophétie.

- Le Paradis est interdit à tout Prophète avant que je n'y entre. Il est aussi interdit à tout peuple avant que le mien n'y soit.

- Le jour de la résurrection je serai l'Imam des prophètes, leur orateur et intercesseur auprès de Dieu. Je ne le dis pas par orgueil.

- Je suis le meilleur enfant d'Adam le Jour de la résurrection. Mon tombeau s'ouvrira le premier, je serai le premier qui intercéderai en faveur des humains auprès de Dieu et le premier dont la demande sera satisfaite.

4 - La Torah et l'ةvangile avaient, l'une et l'autre, prédit l'avènement du Prophète Mohammed (S.B. sur lui). Moïse et Jésus l'avaient annoncé.

Le Coran a rapporté le témoignage de Jésus en ces termes

- Jésus, fils de Marie dit: "Fils d'Israël! Je suis le messager Dieu auprès de vous. Je viens confirmer la Torah qui m'a précédé et vous annoncer la bonne nouvelle qu'est la venue, après moi, d'un Messager dont le nom sera: Ahmed. (61 le Rang 6)

A ceux qui suivent le Prophète qui ne sait ni lire ni écrire, annoncé pour eux dans le Pentateuque et l'ةvangile, qui leur recommande ce qui est bien, leur interdit ce qui est mal, déclare licite pour eux les bons aliments, illicite ce qui est impur. (El-Araf 157)

De son côté, la Torah rapporte ce qui suit (Deutéronome XVIII page 565). Dieu dit à Moïse:

- je leur susciterai d'entre leurs frères un Prophète comme toi et je mettrai mes paroles en sa bouche, il leur dira tout ce que je lui commanderai. Or l'homme qui n'écoutera pas mes paroles, celles qu'il dira en mon nom, je lui en demanderai compte.

L'annonce de cette bonne nouvelle authentique dans la Torah, est une attestation claire de la prophétie de Mohammed (S.B. sur lui) c'est une preuve de la véracité de son message, de l'obligation de le suivre et de lui obéir. C'est une preuve contre les Juifs eux-mêmes quoi qu'ils la nient et lui donnent d'autre interprétation.

Dieu, ne dit-Il pas à Moïse, "Je leur susciterai d'entre leurs frères un Prophète comme toi?" Donc, Moïse étant Prophète, celui qui lui succédera doit être également Prophète!

Quand Il dit: "d'entre leurs frères", Il vise Mohammed en toute évidence.

Lorsqu'Il dit: "Je mettrai mes paroles en sa bouche", cela ne s'applique qu'à lui aussi, car c'est lui qui récite, par cœur le Coran, Parole de Dieu.

Encore une preuve: le fait que Dieu annonce que le Prophète attendu leur dira tout ce que lui sera commandé de dire, est une attestation en faveur du Prophète Mohammed (S.B. sur lui). En effet, ce dernier a signalé des prédictions dont nul Prophète n'a parlé. Il a prédit ce qui s'est déjà réalisé dans le passé, et ce qui aura lieu jusqu'au Jour dernier.

Encore cette citation de la Torah, rapporté également par l'Imam Boukhari:

ش Prophète! Nous t'avons envoyé en qualité d'avertisseur et d'annonciateur. Tu es la protection du peuple "illettré". Tu es mon serviteur et mon messager. Je t'ai appelé: le résigné à ma volonté. Tu n'es ni brutal, ni inhumain, ni querelleur dans les souks. Tu ne rends pas le mal pour le mal, mais tu pardonnes et tu excuses. Tu ne mourras pas avant de corriger des croyances saugrenues, d'ouvrir des yeux aveugles, des oreilles sourdes et des cœurs endurcis, si bien qu'on finisse par dire: il n'y a de Dieu qu'ALLAH!".

La Torah, mentionne encore ceci en parlant des Juifs (Deutéronome XXXII- 21):

Ils M'ont rendu jaloux par ce qui n'est pas Dieu ils m'ont irrité par leurs vaines idoles, et Moi je les rendrai jaloux par ce qui n'est pas un peuple je les irriterai par une nation folle et illettrée.

Le peuple illettré, auquel il est fait allusion ici, n'est autre que le peuple arabe, car cet épithète lui était alloué avant le prophète Mohammed (S.B sur lui). Les Juifs, eux-mêmes, appelaient les Arabes "illettrés".

La Bible Hébraïque dit encore: (Genèse XLIX - 10).

Le spectre ne sera pas ôté de Juda, ni le bâton de commandement d'entre ses pieds, jusqu'à ce que vienne celui auquel il appartient et que tous peuples attendent.

Qui pourrait être le Prophète attendu sinon Mohammed (S.B. sur lui)?

Les Juifs, de leur propre aveu, l'avaient bien attendu plus que tout autre peuple, mais seule l'envie les a empêchés de croire en lui et de le suivre.

Voici ce que dit le Coran à ce sujet:

- ... Bien qu'ils en aient, auparavant, pressenti l'avènement et s'en soient prévalus aux yeux des mécréants voici qu'ils lui tournent le dos après l'avoir reconnu pour divin. Puissent ces mécréants être maudits de Dieu (1). (La Vache 89)

De son côté, l'ةvangile a annoncé l'arrivée du Prophète Mohammed (S.B. sur lui):

1 - On y lit (Promulgation du Royaume des cieux - Matthieu).

- En ces jours-là paraît Jean le Baptiste, qui prêche dans le désert de Judée en disait: "Repentez-vous car le Royaume des Cieux, est tout proche''.

Ce Royaume des cieux vise le Prophète Mohammed (S.B. sur lui), sa venue imminente, car c'est lui qui a eu le règne et c'est lui qui a appliqué la loi céleste.

2 - Jésus proposa encore cette parabole:

- Le Royaume des Cieux est semblable à un grain de sénevé qu'un homme a pris et semé dans son champ, C'est bien la plus petite de toutes les graines, mais, quand il a poussé, c'est la plus grande des plantes potagères.

(1) A la veille de l'Islam, les Juifs de Médine avaient prédit l'arrivée imminente d'un Prophète qui supprimerait les abus des mécréants.

La même parabole est rapportée par le Coran qui dit, à propos des disciples du Prophète Mohammed (S.B. sur lui) dépeints dans l'ةvangile.

- Ils sont semblables à du blé semé, qui émet de jeunes pousses. Puis gonflé de sève, il se dresse sur ses tiges à la grande joie des laboureurs. Mais les infidèles en sont courroucés.

3 - L'ةvangile cite encore:

- ... Il vaut mieux que je parte. Dit Jésus

Car si je ne pars pas, le Paraclet ne viendra pas à vous.

Mais si je pars, je vous l'enverrai

Et quand il viendra, il confondra le monde en matière de péché, en matière de justice et en matière de jugement. (St-Jean - La venue du Paraclet)

Qui serait le Paraclet sinon Mohammed lui-même, qui a confondu le monde pécheur. A son avènement, le monde nageait dans des océans de corruption et de mal. L'idolâtrie régnait partout, même parmi les gens du Livre. Qui est venu après Jésus prêcher l'adoration de Dieu, Créateur des cieux et de la terre, sinon lui?

Preuves Logiques:

1 - Quoi d'impossible que Dieu ait envoyé Mohammed, LUI, qui avait déjà envoyé des centaines de Messagers et de prophètes avant lui?

Pourquoi, alors méconnaître la mission de Mohammed et désavouer sa prophétie universelle?

2 - Les circonstances graves où se trouvait le monde lors de l'avènement de Mohammed (S.B. sur lui) exigeait bien l'envoi de ce Prophète pour

renouveler la connaissance des hommes de leur Créateur.

3 - La propagation de l'Islam, si prompte et si profonde géographiquement, l'accueil qui lui fut réservé, et la préférence dont il jouit, vis-à-vis des

autres religions, sont autant de preuves de la sincérité du Prophète Mohammed.

4 - Les principes édictés par Mohammed (S.B.sur lui), sont des principes solides, vrais et commodes, dont les résultats se sont montrés bienfaisants.

Ils prouvent qu'ils émanent d'une source divine et celui qui les a prêchés est bien le Messager de Dieu.

5 - Mohammed a accompli des prodiges, qu'il est logiquement difficile d'attribuer à un non Prophète.

Voici quelques-uns uns de ces miracles ;

1 - Un jour, Walid Ibn Moughira, un infidèle Koréchite, demanda à Mohammed, de produire un miracle pour prouver sa qualité de Prophète.

Immédiatement, la lune se fendit, se séparant en deux parties: une se figea au-dessus de la montagne et l'autre un peu plus loin.

- Regardez et témoignez, dit le Prophète!

L'un des présents attesta en disant: "J'ai bien vu la lune partagée en deux, de part et d'autre de la montagne de Kobéis''.

Les Koréchites présents, demandèrent par la suit des autres habitants des autres contrées s'ils avaient bien remarqué la lune fendue en deux.

Ils ont confirmé le phénomène tel qu'il s'est produit.

Le Coran l'a mentionné en disant:

L'Heure du jugement approche! Et la lune s'est fendue. S'ils voient un miracle ils s'en détournent en disant:

La magie se prousuit! Ils démentent et suivent ce que leur dicte leur fantaisie.

2 - A la bataille d'Ohod l'œil blessé de Katada sortit de son orbite et resta pendant sur sa joue. Le Prophète (S.B. sur lui) le remit en place et l'œil fut mieux qu'il ne l'était auparavant.

3 - Au siège de Khaïbar, Ali Ibn Aboutaleb fut atteint d'une conjonctivite. Le Prophète (S.B. sur lui) souffla sur son œil et le malade guérit instantanément.

4 - A la bataille de Badr, Ibn Hakam eut le pied fracassé.

Prophète (S.B. sur lui) souffla dessus et l'os se rétablit immédiatement.

5 - Un bédouin passant près du Prophète (S.B. sur lui) celui-ci lui dit: Où vas-tu, bédouin? Chez ma famille, dit-il.

- Veux-tu du bien, dit le Prophète?

- Quoi donc, fit le bédouin?

- Tu témoignes qu'il n'y a de Dieu qu'ALLAH, UN et Unique et que Mohammed est son serviteur et son Prophète.

- Qui atteste ce que tu dis, répondit le bédouin?

- Cet arbre, dit le Prophète en désignant un arbre au bord d'une vallée! Et voilà que l'arbre s'avance, traînant sur le sol ses racines et s'arrête devant le Prophète (S.B. sur lui). Trois fois le Prophète (S.B. sur lui) lui demanda de témoigner et l'arbre le fit.

6 - Un tronc de palmier, qui constituait la chaire du Prophète, gémit et pleura un jour, d'une voix haute, qui fut entendue par tous ceux qui se trouvaient dans la mosquée. Cela arriva lorsque le Prophète renonça à l'utiliser, après qu'on lui eut fabriqué une vraie chaire. Alors par nostalgie et amour pour le Prophète (S.B. sur lui) le tronc se mit à pleurer. Sa voix ressemblait à celle d'une chamelle enceinte. Il ne cessa ses lamentations que lorsque le Prophète descendit le caresser de sa main bénie.

7 - Le Prophète (S.B. sur lui) avait maudit l'empire de Cosroès qui ne tarda pas à se disloquer.

8 - Le Prophète invoqua Dieu pour Ibnou Abbés afin que celui-ci soit érudit en Jurisprudence. Il le fut et devint le savant inégalé de la Communauté musulmane.

9 - Par l'invocation du Prophète (S.B. sur lui), la nourriture est devenue abondante. Près de 80 personnes se sont rassasiés de deux "Mods" (moins de 2 litres) de grains.

10 - De même l'eau coula à flots, par sa bénédiction:

Le jour de Houdeïbia, les gens eurent soif. Le Prophète (S.B. sur lui) avait entre ses mains un récipient contenant une petite quantité d'eau destinée à ses ablutions. On vint lui dire: Messager de Dieu, nous n'avons d'eau que celle que tu as devant toi. Le Prophète (S.B. sur lui) mit alors la main dans le récipient et voilà que l'eau se mit à jaillir entre ses doigts comme des sources. Près de 1 500 personnes se désaltérèrent et firent leurs ablutions.

11 - Son voyage nocturne et son ascension dans les cieux furent un miracle. Ce voyage commença de la mosquée de la Mecque à celle de Jérusalem et se termina aux cieux les plus hauts, jusqu'au ''Lotus limite" (sidrat-almontaha). Il revint à son lit alors que celui-ci était encore chaud.

12 - Le Coran vénéré constitue le miracle éternel le plus éclatant du Prophète.

C'est le Livre qui renferme les nouvelles du passé et celles du futur et la LOI qui nous dirige. Il est une source de droiture et de lumière. Il représente l'argument sûr de l'authenticité de la mission de Mohammed en tout temps, et constitue la preuve divine vis-à-vis des créatures. C'est le meilleur miracle qu'a eu le Prophète de Dieu.

A son sujet le Prophète (S.B sur lui) dit:

- Tous les prophètes avaient à leur actif des miracles qui, une fois accomplis, obligeaient les gens à croire à leur message.

Ce qui m'a été accordé est un Livre révélé. Ainsi j'espère avoir, le jour de la Résurrection, plus d'adeptes que les autres prophètes.

http://www.islaam.com/Article.aspx?id=172

1
6308
تعليقات (0)