Supplice et Délice dans la Tombe

Sheikh Abou Baker Al-Djazairi

Pour le musulman, l'homme dans sa tombe, endure des supplices et goûte des délices et subit un interrogatoire devant deux anges chargés de cette mission. Pour lui, c'est une vérité absolue. Des preuves islamiques et logiques soutiennent cette certitude.

Les preuves islamiques:

1 - Dieu nous les expose dans ces termes.

Puisses-tu voir les anges, recueillant les âmes des infidèles, les frappants par- devant et par-derrière et leur criant à la face : subissez le supplice infernal, celui du feu éternel, c'est le fruit de vos actes. Dieu ne lèse aucun de ses sujets. (8 Le Butin 50)

- Ah! S'il t'étais donné de voir ces imposteurs dans les affres de l'agonie, lorsque les anges de la mort les bras tendus vers eux, les pressant de rendre l'âme. Aujourd'hui, leur dira-t-on, un supplice ignominieux vous attend, pour avoir soutenu, au sujet de Dieu tout le contraire de la vérité et vous être détournés avec hauteur de Ses signes évidents'. Vous voici, revenus à Nous, seuls, comme Nous vous avons créés pour la première fois, ayant laissé, derrière vous tous les biens reçus de nous. Nous ne voyons pas avec vous ceux que vous avez élus pour protecteurs et associés à Dieu. Toute attache, à présent, est rompue entre eux et vous et toutes vos prétentions évanouies. (6 Les Troupeaux)

- Ils seront châtiés par deux fois, puis livrés à un supplice affreux. (9 Le repentir 101)

- Matin et soir, ils sont exposés à l'enfer, et au jour du jugement il sera ordonné : "Que l'on traîne et Pharaon et les siens au plus atroce supplice. (40 Le Pardonneur 46)

- Dieu affermit les croyants en ce monde et dans l'autre par la parole de vérité et, égare les méchants. Dieu fait ce qu'Il veut. (14 Abraham 27)

2 - Le Prophète (S.B sur lui) de son côté nous l'a signalé, voici ce qu'il dit: L'homme à peine déposé dans sa tombe, alors que les siens viennent à peine de le quitter et que leurs pas résonnent encore sur les lieux, voit deux anges se présenter à lui, le faire asseoir et lui poser la question suivante:

- Que penses-tu de cet homme? - C'est à dire: du Prophète Mohammed.

Le croyant répond? "J'atteste qu'il est le Serviteur et le Prophète de Dieu!". - Regarde, lui disent les anges, voilà ta résidence qui t'étais destinée à l'enfer, Dieu te l'a remplacée par celle-là, au Paradis." Les deux résidences Lui sont alors présentées. Quant à l'hypocrite, ou le mécréant, l'un et l'autre répondent: "Je ne sais pas, je disais ce que disaient les gens!". Tu n'as rien su, rien lu! Lui objectent-ils. Avec des barres de fer, ils lui assènent des coups qui lui font pousser des cris qu'entendent tous ceux qui l'entourent, à l'exclusion des génies et des humains.

- Quand quelqu'un meurt, sa future résidence lui est exposée matin et soir. S'il est destiné à être en enfer, sa demeure infernale sera en face de lui. S'il a la faveur d'être destiné au Paradis, il verra dans sa tombe son séjour. Il sera dit à chacun d'eux: - "Regarde ta future résidence en attendant le Jour de la Résurrection. (Boukhari)

Dans ses invocations, le Prophète (S.B. sur lui) disait:

- Seigneur! Préserve-moi du supplice de la tombe et du supplice de l'enfer. Préserve-moi de l'épreuve de la vie et de la mort. Protège-moi de l'épreuve de l'Antéchrist. (Boukhari)

Un jour, passant près de deux tombes, le Prophète (S.B. sur lui) dit:

- "Ces deux morts là sont suppliciés dans leurs tombes et pas pour de graves péchés pourtant, mais si! dit-il après une pause. L'un d'eux semait la discorde, et l'autre ne se préservait pas de son urine.

3 - Un nombre infini de savants, d'hommes vertueux et de fidèles de la communauté musulmane et des communautés précédentes étaient sûrs de l'existence des supplices et des délices dans la tombe. Ils y croyaient fermement ainsi qu'à tout ce qui a été dit à ce sujet.

Preuves logiques:

1 - Du moment que l'homme croit en Dieu, en Ses anges et au Jour Dernier, cela entraîne nécessairement à croire en ce qui a trait à la tombe. Tout cela est du domaine du mystère, mais celui qui croit en une partie doit logiquement croire au reste.

2 - Tout raisonnement sain appréhende et prouve l'existence du supplice et des délices de la tombe et l'interrogatoire devant les anges.

3- Quelquefois l'homme fait, pendant son sommeil, des rêves qui lui font plaisir au point qu'il ne veut pas se réveiller. Mais pour d'autres ces rêves sont tellement effrayants qu'il saura gré à toute personne qui viendrait le réveiller.

Ce supplice et ce délice agissent véritablement sur l'âme et l'influencent, pourtant ils ne sont ni visibles ni concrets. Nul, cependant, ne refuse de les reconnaître. Ce qui se passe dans la tombe relève de ce domaine. Comment peut-on alors le nier?

http://www.islaam.com/Article.aspx?id=174

1
6393
تعليقات (0)