Les recommandations de la Deuxième Conférence

CISDP
Raviver l’esprit de l’islam en suivant la voie tracée par le Prophète Mohammed (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui)

Recommandations de la Deuxième Conférence pour le Soutien au Dernier des Prophètes (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui), Toronto, Canada ; 4-5 novembre 2003

Jamais autant d’organisations et de pays arabes et musulmans n’ont été aussi unis qu’ils l’ont été pour condamner les attaques du 11 septembre contre les États-Unis. Indépendamment de leurs diverses idéologies et orientations, ils ont énergiquement condamné ces atrocités qui ont coûté la vie à tant d’innocents. Certains, à des degrés divers, ont même aidé, qui secrètement qui ouvertement, l’Amérique dans sa guerre totale contre ce qu’elle appelle le « terrorisme ». Ils l’ont fait selon le principe voulant que « soit vous êtes avec l’Amérique, soit vous êtes contre elle ». Depuis lors, cependant, absolument rien n’a été fait pour mettre un terme aux attaques orchestrées dans le but de discréditer l’islam et les musulmans. Les plus haineuses de ces attaques sont celles dirigées contre la personne du prophète Mohammed (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) et celles qui ridiculisent l’islam. Cette campagne contre l’islam et son prophète devient, jour après jour, plus virulente et plus acharnée. Plusieurs personnalités importantes et penseurs influents des États-Unis, incluant des leaders religieux et politiques très en vue, sont descendus dans l’arène, soutenus par les groupes de pression juifs.

Ce que nous devons faire
Il y a 1,25 milliards de musulmans dans le monde, ce qui représente environ 23% de la population mondiale. Il y a 54 pays musulmans dont la superficie recouvre 19% de la surface de la Terre. Et nous retrouvons des musulmans dans près de 120 autres sociétés à travers le monde. Nous devons faire savoir au monde que nous condamnons ces accusations sans fondements qui sont lancées à l’encontre du Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui), des musulmans et de l’islam. Nous devons insister sur le fait que de telles attaques sont précisément ce qui provoquera un « choc des civilisations ». C’est justement ce que certains cercles du monde occidental souhaitent. Ils trouvent appui dans la droite radicale juive. Ils trouvent un cadre idéologique dans les théories de Samuel Huntington qui, dans son « Choc des civilisations », incite les décideurs occidentaux à se dresser contre la civilisation islamique, et dans celles de Francis Fukuyama qui, dans son ouvrage intitulé « La fin de l’Histoire », fait l’éloge de la civilisation occidentale, la déclare supérieure et affirme qu’elle seule doit avoir le privilège de continuer d’exister. Et enfin, il y a « La fin de l’ère des idéologies », dans laquelle l’idéologie américaine est déclarée supérieure à toutes les autres.

Il est du devoir des musulmans de revenir à la réalité et de comprendre les menaces et les défis auxquels l’islam doit faire face aujourd’hui. Nous ne devons pas céder aux provocations des sectaires qui s’attendent à ce que nous réagissions de façon irrationnelle, ce qui leur donnerait les justifications dont ils ont besoin pour nous attaquer alors que nous n’y sommes pas préparés. Il est également de notre devoir de travailler ensemble dans un esprit de coopération afin de résister à la campagne haineuse menée contre nous. Nous devons rassembler toutes nos habiletés et nos expertises afin de réfuter les faussetés qui circulent à notre encontre et de présenter la simple vérité au monde. Nous devons mettre de côté nos différences afin de faire face à cette menace bien réelle.

Il est également impératif que nous, musulmans, devenions plus fermes et plus constants dans notre pratique de l’islam telle que préconisée dans le Coran et la Sounnah. Nous devons faire comprendre aux gens que jamais nous ne consentirons à aucun compromis relativement à nos croyances et à nos principes. De cette façon, ceux qui font campagne contre l’islam réaliseront à quel point leurs efforts sont vains. Ils comprendront qu’ils sont entrain de provoquer l’exact contraire de ce qu’ils tentent d’accomplir quand ils prendront conscience que les musulmans, lorsque leur religion est attaquée et que leurs croyances sont menacées, n’en deviennent que plus forts et plus unis. Donc l’unité à laquelle nous devons arriver aujourd’hui, que nous soyons des érudits, des gouvernants ou de simples citoyens, doit trouver son origine dans le Coran et dans la Sounnah authentique.

La responsabilité d’instaurer une alliance internationale contre cette campagne de haine contre l’islam et les musulmans revient aux organisations arabes et islamiques en général. Cette alliance doit ensuite demander qu’on mette fin à ces campagnes pernicieuses qui empêchent les gens de discerner le vrai du faux et qui annoncent l’avènement d’une ère d’effusions de sang injustifiables et incontrôlables.

Elle doit également demander la fin de toutes ces calomnies faites à l’encontre de l’islam et du Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui). Nous devons surtout l’exiger des leaders occidentaux qui, ironiquement, sont ceux qui exigent des gouvernements musulmans d’assumer la responsabilité des actions commises par quelques-uns de leurs citoyens (musulmans) qui ne vivent même pas dans leur pays. Il serait plus sensé, de la part des leaders occidentaux, et plus particulièrement ceux d’Amérique, de prendre des mesures pour mettre un terme aux calomnies colportées par leurs personnalités les plus en vue et les plus influentes, dont plusieurs sont en liens étroits avec les preneurs de décisions les plus haut-placés de leurs gouvernements. Il est du devoir des organisations islamiques et arabes de faire comprendre aux gens que ce sont les chrétiens radicaux de droite et les intérêts juifs soutenant Israël qui sont derrière cette vaine campagne qu’ils n’arrivent à mener qu’en utilisant leur influence abusive sur les médias.

Il est du devoir de tous les musulmans de vivre à la façon du Prophète Mohammed (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) et de montrer au monde la beauté de l’islam et tout le bien que cette religion a à offrir par sa miséricorde, sa justice et sa tolérance. La façon dont le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) se comportait envers les non-musulmans témoigne de façon éloquente de ces qualités sus-mentionnées.

Il est du devoir de nos intervenants musulmans, de nos leaders intellectuels et de ceux qui travaillent dans les médias à travers le monde arabe et musulman d’engager un dialogue fructueux avec l’Occident, portant surtout sur les contradictions, le sectarisme, la ruine morale et les nombreux autres problèmes qui rongent la civilisation occidentale et principalement la société américaine.

En conclusion, nous lançons un appel à tous les esprits sincères, doués de raison, pour mettre un terme au sectarisme et au terrorisme intellectuel qui entretiennent la haine et l’agitation civile, et pour travailler à trouver des solutions aux problèmes qui nous menacent tous.

CISDP
 
1
615
تعليقات (0)