Paroles de sagesse-2

--

1. Allah pardonne aux membres de ma nation les mauvaises actions auxquelles ils pensent au fond d’eux-mêmes tant qu’ils n’en parlent pas et ne les mettent pas à exécution. Allah pardonne aux membres de ma nation les mauvaises choses que leur âme leur suggère tant qu’ils n’en parlent pas et ne les mettent pas à exécution. (Recueilli par tous)

2. Allah peut donner un délai à l’oppresseur… mais quand Il le punit, Il ne le laisse jamais s’échapper. (Recueilli par Boukhari)

3. Allah, le Très-Haut, dit au Jour de la Résurrection: «Ô fils d’Adam! Je suis tombé malade et tu ne m’as pas rendu visite.» Il lui dit: «Seigneur! Comment aurais-tu pu être malade et que je te rende visite alors que Tu es le Seigneur et Maître de l’univers?» Allah lui dit: «N’as-tu pas su que Mon serviteur untel était tombé malade et tu ne lui as pas rendu visite? Ne savais-tu pas que si tu lui avais rendu visite, tu M’aurais trouvé auprès de lui? Ô fils d’Adam! Je t’ai demandé à manger et tu ne M’as rien donné.» Il dit: «Seigneur! Comment pouvais-je Te donner à manger alors que Tu es le Seigneur et Maître de l’univers?» Allah lui dit: «N’as-tu pas su que Mon serviteur untel est venu te demander à manger et tu ne lui as rien donné? Ne savais-tu pas que si tu lui avais donné à manger, tu aurais trouvé ta récompense auprès de Moi? Ô fils d’Adam! Je t’ai demandé à boire et tu ne M’as rien donné.» Il dit: «Seigneur! Comment pouvais-je Te donner à boire alors que Tu es le Seigneur et Maître de l’univers?» Allah lui dit: «Mon serviteur untel t’a demandé à boire et tu le lui as refusé. Ne savais-tu pas que si tu lui avais donné à boire, tu aurais trouvé ta récompense auprès de Moi?» (Rapporté par Abou Hourayra et recueilli par Mouslim)

4. Allah, le Très-Haut, est jaloux et le croyant l’est également. Et la «ghira» (jalousie) d’Allah est provoquée lorsqu’une personne se permet de faire une chose qu’Allah a interdite. Et seule une âme musulmane entrera au Paradis. (Rapporté par Abou Hourayra et recueilli par Boukhari et Mouslim)

5. La pratique de la religion est facile et quiconque cherche à rivaliser avec la religion sera écrasé par elle. Soyez donc modérés, tentez d’approcher de la perfection mais dans les limites de vos capacités, et soyez assurés de la récompense d’Allah. Et cherchez aide auprès d’Allah en L’adorant le matin, l’après-midi et au cours des dernières heures de la nuit. (Recueilli par Boukhari)

6. Allah a fait écrire les bonnes et les mauvaises actions, puis Il a apporté cette explication: «Celui qui a eu l’intention de faire une bonne action mais qui n’a pu la réaliser, Allah la lui inscrit comme une bonne action entière. S’il a eu l’intention de la faire et qu’il l’a exécutée, Allah lui inscrit pour elle une bonne action supérieure de dix à sept cents fois et davantage encore. S’il a eu l’intention de commettre une mauvaise action et qu’il ne l’a pas commise, Allah la lui inscrit comme une bonne action entière. S’il a eu l’intention de la faire et qu’il l’a faite, Allah la lui inscrit comme une seule mauvaise action.» (Rapporté par Ibn ‘Abbas et recueilli par Mouslim et Boukhari)

7. Un homme peut être privé de moyens de subsistance à cause d’un péché qu’il a commis. Seules les supplications peuvent modifier le destin et seule la vertu prolonge la durée de la vie. (Rapporté par Thawban et recueilli par Ibn Habban)

8. Il se peut qu’un serviteur d’Allah dise une parole à laquelle il n’attache que peu d’importance, mais qui plaise tellement à Allah que Ce dernier élèvera son rang. Et il se peut qu’un serviteur d’Allah dise une parole sans considérer qu’elle puisse être grave, mais qui déplaît tellement à Allah qu’il finit, à cause d’elle, par être jeté dans le feu de l’Enfer. (Recueilli par Ahmad)

9. Il se peut qu’un homme fasse des actions qui semblent être des actions des gens du Paradis alors qu’en fait, il est destiné à faire partie des habitants de l’Enfer. Et il se peut qu’un homme fasse des actions qui semblent être des actions des gens de l’Enfer alors qu’en fait, il est destiné à faire partie des habitants du Paradis. (Recueilli par Boukhari et Mouslim)

10. Chaque prophète a utilisé une invocation qui lui était propre et avec laquelle il a supplié Allah, alors qu’il était parmi ses fidèles, et à laquelle Allah a répondu. Quant à moi, j’ai réservé mon invocation pour le Jour de la Résurrection afin de l’utiliser pour intercéder en faveur de ceux qui ont suivi ma voie. (Rapporté par Anas et recueilli par Boukhari et Mouslim)

11. La meilleure parole est celle du Livre d’Allah et la meilleure voie à suivre est celle de Mohammed, paix et bénédictions d’Allah soient sur lui. Et parmi les pires choses qui soient on retrouve les innovations (les nouveaux éléments introduits dans la religion). Ce qu’on vous a promis arrivera certainement et vous ne pouvez pas le contrecarrer. (Recueilli par Boukhari)

12. Allah a prescrit la bienveillance en toute chose. Donc si vous devez tuer un animal pour vous nourrir, tuez-le correctement et doucement; faites-le avec ménagement et avec une lame très bien affilée de façon à ce qu’elle ne fasse pas souffrir l’animal.(Recueilli par Mouslim)

13. Un des péchés les plus graves qu’un homme puisse commettre est de maudire ses parents. Des gens demandèrent au Prophète: «Ô Messager d’Allah, comment un homme peut-il maudire ses parents?» Le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) répondit: «Un homme insulte le père d’un autre, qui en retour insulte le père et la mère du premier.» (Recueilli par Boukhari)

14. Celui qui occupera la pire place devant Allah, au Jour de la Résurrection, est celui que les gens évitent à cause de son langage indécent. (Rapporté par ‘Aisha et recueilli par Boukhari et Mouslim)

15. La vérité mène à l’obéissance à Allah et à la bienfaisance. Et l’obéissance à Allah et la bienfaisance mènent au Paradis. L’homme ne cesse de dire la vérité jusqu’à ce qu’il soit inscrit auprès d’Allah comme véridique. Par contre, le mensonge mène à l’immoralité et l’immoralité mène au feu de l’Enfer. L’homme ne cesse de mentir jusqu’à ce qu’il soit inscrit auprès d’Allah comme menteur.(Rapporté par Ibn Mas’oud et recueilli par Boukhari et Mouslim)

16. La meilleure façon d’honorer les liens de parenté est de se montrer bienveillant envers les amis du père après la mort de ce dernier. (Rapporté par al-Moughira et recueilli par Boukhari et Mouslim)

17. Mentir à mon sujet (i.e. en me faisant dire des choses que je n’ai pas dites) n’est pas comme mentir au sujet de n’importe qui. Donc quiconque ment à mon sujet de façon délibérée occupera certainement une place dans le feu de l’Enfer. (Rapporté par al-Moughira et recueilli par Boukhari et Mouslim)

18. Certains discours éloquents ont l’effet de la magie, et dans certaines poésies on retrouve de la sagesse. (Recueilli par Boukhari)

19. Une des paroles que les gens ont retenues des premiers prophètes: «Si tu n’as aucune pudeur, alors fais ce que tu veux.» (Recueilli par Boukhari)

20. À Allah appartient ce qu’Il prend et à Lui appartient ce qu’Il accorde; et toute chose a un terme fixé par Lui. (Rapporté par Ousama ibn Zaid et recueilli par Boukhari et Mouslim)

21. Considérez ceux qui sont inférieurs à vous et non ceux qui sont supérieurs; cela vous retiendra de dédaigner les faveurs qu’Allah vous a accordées. (Recueilli par ibn Majah)

22. Aidez votre frère, qu’il soit l’oppresseur ou l’opprimé. On demanda au Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui): «Comment l’aider s’il est l’oppresseur?» Il répondit: «En l’empêchant d’opprimer les autres. C’est ainsi que vous l’aiderez.» (Recueilli par Boukhari)

23. Au Jour de la Résurrection, les premiers cas à être jugés seront les cas de meurtre. (Recueilli par Boukhari et Mouslim)

24. Les personnes formant le premier groupe qui entrera au Paradis auront le visage radieux comme la pleine lune, et ceux qui suivront auront le visage comme l’étoile la plus brillante du ciel. Leur cœur sera comme celui d’un seul homme, car il n’y aura entre eux ni discorde ni inimitié, pas plus que de jalousie. (Rapporté par Abou Hourayra et recueilli par Boukhari et Mouslim)

25. Aimeriez-vous que je vous dise ce qui vous aidera à entrer au Paradis? Se battre avec l’épée, honorer ses invités, respecter les horaires de prières, faire ses ablutions à la perfection malgré le froid et donner de la nourriture par amour pour Lui (Allah). (Recueilli par ibn ‘Asaker)

26. Voulez-vous que je vous dise quels sont les plus grands des péchés majeurs? Adorer d’autres divinités en dehors d’Allah, être désobéissant envers ses parents et faire un faux témoignage. (Rapporté par Abou Bakra et recueilli par Boukhari et Mouslim)

27. Le musulman qui donne à son frère un vêtement pour couvrir sa nudité, Allah le Très-Haut le couvrira des vêtements verts du Paradis. Le musulman qui nourrit son frère affamé, Allah le nourrira des fruits du Paradis au Jour de la Résurrection. Et le musulman qui donne à boire à son frère assoiffé, Allah le Très-Haut lui donnera à boire, au Jour de la Résurrection, d’un vin pur scellé avec du musc. (Rapporté par Abou Sa’id et recueilli par Mouslim)

28. La femme que la mort a privée de ses trois enfants sera protégée du feu de l’Enfer par eux. (Rapporté par Abou Sa’id et recueilli par Boukhari)

29. Prenez garde à la présomption, car la présomption est la pire des paroles mensongères. Ne vous espionnez pas les uns les autres, ne vous arrêtez pas sur les erreurs des autres et n’enviez pas les biens des autres. Ne vous enviez pas les uns les autres, ne soyez pas rancuniers les uns envers les autres et ne rompez pas les liens entre vous. Ô serviteurs d’Allah! Soyez frères! (Rapporté par Abou Hourayra et recueilli par Boukhari et Mouslim)

30. De la modestie ne peut découler que le bien. (Recueilli par Boukhari)

31. Le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) dit: «Gardez-vous de vous asseoir sur le pavé de la voie publique». Alors les gens autour de lui dirent:«Mais c’est ici que nous nous rencontrons pour discuter.» Le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) dit: «Si vous ne pouvez faire autrement, alors donnez à la voie publique son droit.» Ils demandèrent: «Quel est le droit de la voie publique?» Le Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui) répondit: «Que vous baissiez le regard, que vous ne fassiez rien de nuisible, que vous répondiez aux salutations des gens, que vous enjoigniez le bien et interdisiez le blâmable.» (Recueilli par Boukhari)

32. Les actions ne valent que par l’intention qui les accompagne et chacun n’aura pour lui que ce qu’il a eu l’intention de faire. Ainsi, celui qui a immigré par amour pour Allah et Son Messager, son exil est pour Allah et Son Messager. Et celui qui a immigré pour obtenir des biens de ce monde ou pour épouser une femme, son exil est pour la raison qui l’y a poussé. (Rapporté par ‘Omar ibn al-Khattab et recueilli par Boukhari et Mouslim)

33. Alors qu’un chien tournait autour d’un puits mourant de soif et léchant la terre humide, une prostituée du peuple des enfants d’Israël le vit. Elle enleva sa chaussure, la remplit d’eau du puits et l’offrit au chien. Pour cette bonne action, Allah lui pardonna ses péchés. (Rapporté par Abou Hourayra et recueilli par Boukhari et Mouslim)

34. Alors qu’un homme marchait sur la rue, il tomba sur une branche épineuse, la prit et l’écarta du chemin. Pour le récompenser de cette action, Allah lui pardonna ses péchés.(Rapporté par ‘Omar et recueilli par Boukhari et Mouslim)

35. Un homme qui marchait sur un chemin ressentit une grande soif. Il atteignit un puits, y descendit, but, et en ressortit. Cest alors quil aperçut un chien haletant et léchant la terre humide tellement il avait soif. Lhomme se dit: "Ce chien souffre de la soif autant que jen souffrais moi-même." Alors il redescendit dans le puits, remplit deau sa chaussure et en abreuva le chien. Dieu le remercia et lui pardonna ses péchés. On demanda au Prophète (paix et bénédictions d’Allah soient sur lui): "Ô messager de Dieu, sommes-nous récompensés pour nos bonnes actions envers les animaux?" Il dit: Pour toute créature vivante, il y a une récompense à qui leur fait du bien.» (Recueilli par Mouslim)

36. Le contrat de vente entre le vendeur et l’acheteur est révocable tant que les deux ne se sont pas quittés. Si les deux parties ont dit la vérité et décrit les imperfections et les qualités des produits, alors la transaction sera bénie. Mais s’ils ont caché quelque chose ou menti au sujet des produits, il n’y aura aucune bénédiction dans leur transaction. (Recueilli par Boukhari)

37. La pire des nourritures est celle que l’on retrouve à une fête de mariage à laquelle seuls les riches ont été invités, à l’exclusion des pauvres. Et celui qui refuse une invitation à ce genre de fête désobéi à Allah et à Son Messager. (Recueilli par Boukhari et Mouslim)

38. La vertu équivaut à une bonne moralité et les mauvaises actions sont celles qui troublent votre âme et que n’aimeriez pas que les gens découvrent. (Recueilli par Mouslim)

39. Sourire à votre frère est une charité. Enjoindre le bien et interdire le mal est une charité. Aider un homme perdu à retrouver son chemin et une charité et retirer des pierres, des épines et des os de la voie publique est également une charité. (Recueilli par Boukhari)

40. L’image des croyants dans les liens d’amour et de compassion qui les unissent, est celle du corps; dès que l’un de ses membres est souffrant, tout le reste du corps réagit par la fièvre et l’insomnie. (Recueilli par Boukhari)

41. Cherche à connaître Allah dans l’aisance et Il te connaîtra dans l’adversité. Sache que ce qui ne t’est pas arrivé ne pouvait pas t’atteindre de toute façon et que ce qui t’est arrivé, tu ne pouvais pas en être épargné. Et sache que la victoire vient avec la patience, et que suite aux épreuves, tu trouveras un soulagement. (Reconnu par tous)

42. Quiconque possède les trois qualités suivantes a goûté à la douceur de la foi: aimer Allah et Son Messager plus que tout, aimer une personne pour Allah et uniquement pour Allah, et détester l’idée de retourner à la mécréance autant que celle d’être jeté dans le feu de l’Enfer. (Rapporté par Anas et recueilli par Boukhari et Mouslim)

43. Un musulman a des droits sur son frère musulman. Ce sont les suivants: le saluer lorsqu’il le rencontre, accepter son invitation, le conseiller lorsqu’il lui demande conseil, lui dire «yarhamakillah» lorsqu’il éternue et dit «alhamdoulillah», le visiter lorsqu’il est malade et, lorsqu’il meurt, suivre son cortège funèbre. (Rapporté par Abou Hourayra et recueilli par Boukhari)

44. Ce qui est licite est évident et ce qui est illicite est aussi évident. Mais il y a plusieurs choses qui se situent entre les deux, qui sont douteuses et que peu de gens connaissent. Celui qui évite les choses douteuses assure sa religion et son honneur et celui qui s’y laisse prendre est tel un berger qui fait paître ses moutons autour d’un domaine protégé et qu’il risque d’empiéter à tout moment. Chaque roi a un domaine qu’il protège et les domaines d’Allah sur terre sont ses interdits. Dans chaque corps humain il y a un morceau de chair qui, s’il est gardé en bonne condition, conserve le corps en bonne santé, et s’il devient corrompu, c’est tout le corps qui le devient; il s’agit du cœur de l’homme. (Recueilli par Boukhari et Mouslim)

45. Faites de bonnes actions dans la mesure de vos capacités, car Allah, le Très-Haut, ne se fatigue jamais de vous récompenser, alors que vous vous fatiguerez bien avant! (Rapporté par ‘Aisha et recueilli par Boukhari et Mouslim)

46. Il y a deux défauts que l’on ne retrouve jamais ensemble chez un croyant: l’avarice et le mauvais caractère. (Recueilli par Boukhari)

47. Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui ont le meilleur caractère. (Recueilli par Boukhari et Mouslim)

48. Les meilleures choses qu’un homme puisse laisser derrière lui après sa mort sont un enfant pieux qui prie Allah pour lui, une charité qui continue de profiter aux gens et pour laquelle il continue de recevoir des récompenses, et des connaissances qu’il a transmises aux autres et qui continuent de leur être profitables. (Rapporté par Abou Katada)

49. Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui traitent le mieux leurs femmes; et je suis celui qui traite le mieux mes femmes.

50. La meilleure des charités est celle qui est prélevée d’un surplus de richesses. Et vous devez commencer par donner à ceux qui dépendent de vous. (Recueilli par Boukhari)

1
640
تعليقات (0)