Uthman durant l’Hégire

--

De retour d’Abyssinie après l’accalmie de la persécution et sur suggestion du Muhammad (PBSL), Uthman s’installa avec d’autres musulmans à Médine. A coté du prophète, il s’engagera sur tous les fronts à édifier les bases du jeune état musulman et participera activement à la propagation de l’Islam à Yathrib par le biais de la prédication « Da’wah » (3) .

Dans son commentaire Tabari rapporte qu’Uthman ne participa pas à la bataille décisive de Badr. Avec l’agrément du prophète (PBSL), il pu rester en arrière, pour soigner sa femme Ruqayyah, alors atteinte d’une grave maladie. Elle mourra d’ailleurs quelques jours plus tard, laissant un Uthman ravagé par le chagrin et la tristesse. C’est au moment de mettre son épouse en terre, qu’il apprit la victoire des musulmans, et aussitôt, sa peine s’en trouva amoindrie.

Voyant à quel point la mort de Ruqayyah avait rendu Uthman triste, quelque temps après Muhammad (PBSL) lui donna une autre de ses filles en mariage, Oum Koulthoum. L’honneur qui était ainsi fait à Uthman d’avoir eu la main de deux des filles du prophète de Dieu, lui valut le surnom célèbre de "Zoun-Nourain", ou "possesseur des deux lumières."

Malgré son absence lors de la bataille de Badr, Uthman participera à celle d’Uhud, mais s’enfuit avec Umar à l’annonce de la mort du prophète de Dieu (PBSL). Ce moment d’égarement fut le seul point négatif que l’histoire retiendra de lui.

Le généreux et l’éloquent

Lors de son arrivée à Médine, le prophète de Dieu (PBSL) trouva les réfugiés en grande difficulté d’approvisionnement en eau potable et en biens de vie courante. En effet, l’un des seuls puits disponibles appartenait à un Juif qui refusait aux musulmans le droit d’y puiser l’eau nécessaire à leurs ablutions ou leur nutrition. Le prophète de Dieu (PBSL) demanda alors : « Lequel d’entre vous achètera ce puits pour le bien des musulmans ? Allah le récompensera d’une fontaine au Paradis ». Uthman ponctionna alors aussitôt les 20000 dirhams exigés par le propriétaire du puits, sur ses économies personnels et acheta le puits pour la communauté.

De même, lorsque le prophète de Dieu (PBSL) songea à agrandir la Mosquée devant le nombre grandissant de nouveaux convertis, c’est Uthman qui acheta immédiatement le lopin de terre nécessaire à l’extension de cette dernière.

Uthman l’homme de compromis

Un des épisodes les plus célèbre de l’histoire de l’Islam fût le rôle politique joué par Uthman en tant qu’émissaire envoyé par le prophète de Dieu. Ce dernier se rendit auprès des Qurayshites et négocia habillement le fameux traité de Hudaybiyah (4). Ce sont son éloquence et ses qualités d’ambassadeur et de commerçant qui lui permirent d’obtenir la venue d’un émissaire Qurayshite au sein du campement de Muhammad (PBSL).

Aussi, un des épisodes fameux d’Al Sira rapporté par Moslim, eu lieu dans la maison du prophète (PBSL), peu de temps avant la mort de ce dernier. Uthman entra dans la maison d’Aicha pour demander des nouvelles de la santé de Muhammad (PBSL), juste après Abu Bakr et Umar.

Alors le prophète (PBSL) se leva d’une seule traite et enfila ses habits pour l’accueillir. Aicha s’étonna de ce geste et lui dit : « Quand Abu Bakr et Umar sont entrés pour demander de tes nouvelles, tu n’as pas daigné te lever pour les accueillir, et là pour Uthman tu t’empresses de mettre tes vêtements !». Le prophète lui répondit alors dans ces termes : « Ne devrais-je pas faire preuve de pudeur devant un homme autour duquel les Anges éprouvent de la timidité ? ».

(3) Ancien nom de Médine

(4) Il fut ainsi chargé de convaincre Quraysh de bien vouloir s’entretenir avec le prophète de Dieu (PBSL), concernant les modalités du déroulement des pèlerinages à venir les années suivantes, à la Mecque.

islam de france

1
7123
تعليقات (0)